Demandez… vous recevrez !

Demandez, et l’on vous donnera. Cherchez, et vous trouverez. Frappez, et l’on vous ouvrira.
Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l’on ouvre à celui qui frappe.
Tout ce que vous demanderez avec foi , vous le recevrez.
Matthieu

Savez-vous qu’à la Saint-Michel, le 29 septembre, vous pouvez demander l’aide de l’Archange Michaël pour qu’il tranche l’ancien dont vous ne voulez plus ?

Ainsi vous ferez de la place pour le nouveau que vous vous souhaitez.

Savez-vous demander ?

Pour qu’il  y ait demande, il faut s’être reconnu manquant : accepter qu’on n’est pas tout et qu’on ne pourra rien obtenir tout seul.

Cette reconnaissance du besoin d’aide  pour évoluer est l’esprit d’une véritable demande.

Pourquoi faire une demande clairement formulée et mieux encore, écrite ?

Formuler une demande lui donne de la densité, du poids, et donc plus de chance de se concrétiser, à la mesure, bien sûr, de la puissance de son désir. La demande permet au désir de s’incarner.

À qui demander ?

À plus grand que soi : c’est le premier pas de l’humilité.

À son ange-gardien qui fera forcément suivre le message : c’est son job 😉

À un Archange : c’est un “spécialiste”, un expert dans son secteur.

En ce moment, le bon choix c’est l’Archange Michaël, qui préside la saison d’automne et dont la “spécialité” est de trancher ce qui n’a plus besoin d’être avec sa journée de fête : la Saint-Michel, le 29 septembre, où son job est de larguer les amarres de l’année écoulée pour que vogue la nouvelle année lunaire et notre âme vers de nouvelles aventures.

Qu’allez-vous lui demander de trancher pour permettre à vos nouveaux désirs de se réaliser ?

Quoi demander ?

Une demande n’est pas une idée vague, un souhait, un vœu pieux, un “j’aimerais bien”, une parole plate, naïve, ou faussement modeste.

L’Archange Michaël étant l’interlocuteur symbolique à qui toujours demander de trancher nos “petits démons”, à la Saint-Michel, c’est le moment privilégier de l’année pour lui demander de couper tout ce qu’on ne veut pas emmener dans l’année qui vient :  un comportement qu’on ne supporte plus chez soi, une manie, un schéma répétitif, une résistance, voire si vous vous sentez prêt⋅e, un système de croyance.

L’esprit de la demande 2019

Je conseille de couper à cette Saint Michel 2019 quelque chose de notre « fond de commerce » de cette vie, quelque chose qu’on a déjà travaillé au tout début de nos premières prises de conscience sur le chemin de notre évolution, comme la colère, le mépris, l’état de victime chronique, la rébellion, la radinerie, l’avidité, la domination, ou plus largement notre féminin ou masculin négatif, etc. Arouna

Comment faire une demande ?

Comment l’écrire, à qui l’adresser, quelles formules de politesse/gratitude, etc.

ll y a des règles simples comme dater et signer sa demande.

Pour la formule Arouna recommande celle qu’on trouve dans les Dialogues avec l’Ange de Gitta Mallasz.

Vous trouverez les video-conférences pour bien préparer votre Saint-Michel dans le module 4 du programme Automne 1 d’Arouna. Ce programme vous accompagnera aussi pour toute la période de l’après Saint-Michel (Module 5) et vous retrouverez toutes les clés pour l’Esprit de l’automne dans le module 3.

Bien préparer votre Saint-Michel avec le cours Automne 1