Un printemps à haut potentiel

Arouna nous avait bien prévenu “l’année 2020 sera exceptionnelle”.
On a beau être confiné, la roue des saisons continue de tourner : le printemps est là et la nature bouillonne pleine de vie et de renouveau nous invitant à faire de même… d’une manière complètement intérieure en cette période extra-ordinaire. À suivre attentivement car en fonction du travail fait maintenant, en été nous pourrions avoir la bonne surprise de très belles récoltes
Cf. Écoutez ou ré-écoutez le dernier bulletin gratuit d’Arouna “Que faire avec… le renouveau printanier quand on est confiné ?”.

Et surtout pas de panique vu que l’ego aussi repousse au printemps, c’est justement sur ce terrain que nous pouvons préparer notre renouveau personnel.
Pour rappel : c’est au niveau de notre ego émotionnel que nous ressentons nos peurs bien légitimes en ce moment. Gardez cela à l’esprit quand vous écoutez les pastilles-vidéos du moment cela vous aidera à bien vous préparer à Pâques puisque la peur est le “gardien du seuil” qui empêche de passer vers plus de meilleur de nous-même.
Allez ! On a peur mais on y va quand même dans ce printemps 2020.

Les pastilles-vidéos du moment pour chaque escale du programme Printemps de L’Esprit des Saisons:

Escale 1 : la dimension énergétique

– Contrez les manifestations printanières de votre ego
– Résistez à vos résistances
– Tenez le cap de votre intention de la Saint-Michel
– Exercice pratique : Nommer les prémices du changement

Escale 2, la dimension initiatique

– Résistez au sabotage (initiatique)
– Aplatissez votre ego
– Reconnaissez vos résistances au nouveau
– Ouvrez-vous à vos ressources spirituelles

Escale 3, la dimension spirituelle

– Résistez au sabotage (spirituel)
– Une approche spirituelle de l’égo
– Activez vos ressources spirituelles
– Reliez-vous à L’Archange du Printemps
– Faites les comptes du verre à moitié plein

Le mantra d’Arouna du moment

J’ai peur mais j’y vais quand même

” C’est normal, devant toutes les inconnues de la vie et la certitude de la mort, d’avoir peur. C’est l’enjeu même du voyage vers le Nouveau Jardin, cette terre où les hommes et les femmes se rencontreront, auront peur en chemin et s’approcheront quand même”
Dis-moi si je m’approche – Arouna Lipschitz