L’EssenCiel du moment • Le Joli mois de Mai

“Le mois de mai de l’année décide de sa destinée”.

Un dicton populaire qui en dit long sur le potentiel énergétique du mois de Mai chaque année MAIS particulièrement significatif en cette année 2020 de confinement.

Les étapes-clés du mois de Mai

• 1er mai : la fête du travail

Un bon jour pour faire le point sur notre compétence à faire du travail une fête.
Quelques bonnes questions à méditer :
– Vais-je au travail le cœur léger ou à reculons ?
– Est-ce que je vise l’excellence dans ce que je fais ?
– Travailler en équipe : plaisir ou sac de nœuds ?
– Quid de mon éthique vis à vis de mon entreprise et/ou de ma hiérarchie ?

• 7 mai : le Wessak

Les sillons on été tracés depuis la rentrée d’Automne. L’année de travail se termine.
Vient le temps des bénédictions pour notre prochaine année de travail.
Symboliquement, c’est à la pleine lune du Taureau que l’énergie du Bouddha et du Christ, de la Sagesse et de l’Amour, s’unissent pour déverser sur la terre une bénédiction : c’est la fête du Wessak (pour les bouddhistes, le jour anniversaire du Bouddha).
Initiatiquement, c’est le moment où nos dossiers passent devant les DRH cosmiques.
Sur quels nouveaux projets et quelles nouvelles orientations allez-vous demander des bénédictions ?

Prochainement en ligne : un cours spécial Wessak pour ceux qui souhaitent comprendre le sens et les enjeux du Wessak pour mieux préparer leurs dossiers 😉

• De l’Ascension (21 mai) à la Pentecôte (31 mai)

Un temps énergétique très puissant avec un haut potentiel d’élévation vibratoire.
C’est le temps de la concrétisation de nos efforts de l’année. La résultante s’inscrit organiquement en nous. A la Pentecôte, ce sont des acquis engrammés sur lesquels on pourra s’appuyer pour la suite de notre avancement spirituel, comme matériel.

Voir le cursus Après Pâques, vers sa terre promise pour maximiser vos acquis de conscience de l’année